Siberlettre

La Siberlettre est la lettre d’information de l’association Silence.

Recevez les dernières information de la revue directement par email, à raison d’environ un message par mois.

Les dernières Siberlettres

  • avril 2021
    [Revue Silence] L’écologie du livre

    Siberlettre n° 141 – Avril 2021 La lettre de nouvelles de l’association Silence Au sommaire du numéro de mai L’écologie du livre Ce n’est que récemment qu’on a commencé à se poser la question de l’impact environnemental de la chaîne de production du livre, alors que les sujets écologiques commençaient à prendre de la place dans la production littéraire et sur les rayons des librairies. De la production de (...) Lire la version archivée

  • mars 2021
    [Revue Silence] Le numérique, son monde... et nous

    Siberlettre n° 140 – Mars 2021 La lettre de nouvelles de l’association Silence Au sommaire du numéro d'avril Le numérique, son monde... et nous Face à la lame de fond des "villes intelligentes", de "l’agriculture connectée", etc., promues main dans la main par les industries du numérique et par les États, réaffirmons que la transition écologique ne passera pas par le numérique. Pourtant, le numérique (...) Lire la version archivée

  • février 2021
    [Revue Silence] Fukushima : 10 ans, ce n’est qu’un début

    Siberlettre n° 139 – Février 2021 La lettre de nouvelles de l’association Silence #Au sommaire du numéro de mars Fukushima : 10 ans ce n’est qu’un début Après la catastrophe de Fukushima, le 11 mars 2011, le cauchemar se poursuit dans cette province au nord de Tokyo, comme il se poursuit depuis presque 35 ans autour de la zone interdite de Tchernobyl. La question des eaux contaminées, que le (...) Lire la version archivée

  • janvier 2021
    [Revue Silence] Le biorégionalisme, le monde d’après ?

    Siberlettre n° 138 – Janvier 2021 La lettre de nouvelles de l’association Silence #Au sommaire du numéro de février Le biorégionalisme, le monde d’après ? Et si, abandonnant nos découpages territoriaux actuels, nous nous organisions autour de "biorégions" calquées sur les régions naturelles ? Telle est la proposition du biorégionalisme. Aujourd’hui encore largement utopique, cette pensée interroge la (...) Lire la version archivée

Nous vous rappelons qu’il nous est impossible de lire les messages que vous nous envoyez en faisant « répondant » à la Siberlettre.

Vous pouvez par contre nous écrire en passant par le formulaire de contact de notre site ou à notre adresse postale.

S’abonner à la Siberlettre

 

Un message de confirmation vous sera envoyé par email, pensez à consulter vos courriers indésirables si vous ne le recevez pas d’ici quelques heures.

Se désabonner de la Siberlettre

Pour vous désinscrire de la liste d’envoi de la Siberlettre, suivez le lien de désinscription présent dans le prochain mail.