Je veux ma part de terre - Madagascar

Pour ce 1er volet, nous nous rendons à Madagascar qui tente de valoriser son sous-sol aux multiples richesses en signant des partenariats avec les leaders mondiaux de l’exploitation minière notamment Rio Tinto pour l’ilménite de Fort-Dauphin.
Dans ce documentaire, nous menons l’enquête sur les conséquences d’un tel projet dans une des régions les plus reculés de Madagascar.
Le documentaire débute en 2009 alors que la construction de l’usine vient de se terminer et que l’exploitation va débuter. Le nouveau port en eau profonde est pour sa part en phase d’achèvement, il permettra d’exporter les minerais vers le Canada et la route goudronnée reliant la mine au port, distante d’une dizaine de kilomètres est elle aussi terminée. Les espoirs sont palpables et un certain boom économique a lieu à Fort-Dauphin pendant cette période. Cependant, les quelques retombées économiques ne bénéficient pas à l’ensemble de la population et des tensions commencent à se faire jour. L’inflation galopante, les problèmes de foncier et la difficulté à obtenir un emploi dans le complexe minier, pour ne citer que cela, insupportent la population locale au plus au point.
Les réalisateurs décident alors de retourner sur place 3 ans plus tard pour filmer les conséquences de l’exploitation minière, cette fois-ci en pleine période d’activité de la mine. Sur place, ils rencontrent une population plus hostile que jamais contre le projet minier mais surtout une population regroupée et unie au sein d’une association de défense de leur territoire, l’association FAGNOMBA.
Ce documentaire explique leur combat.

Soirée organisée par notre relai local Brigitte Laugier.
Le film sera suivi d’un débat animé par Nicolas Sersiron représentant du CADTM.
http://www.cadtm.org/Nicolas-Sersiron

Cinéma Le Lux
3 avenue de la Liberté, 87300 Bellac
https://www.cinema-bellac.com/
https://www.jeveuxmapartdeterre.fr/index.php

septembre 2020 - août 2021

Aucun événement