Livre Agriculture Essais

Le berger des mésanges bleues de Gérard Boinon

Guillaume Gamblin

Agriculteur basé dans l’Ain, Gérard Boinon croit dans un premier temps au modèle de l’agriculture chimique industrielle, tout en s’engageant dans le syndicalisme, au Larzac, etc. En 1984, une intoxication aux herbicides lui laisse des séquelles à vie. En 1987, suite à l’accident nucléaire de Tchernobyl, son troupeau est gravement irradié. Il tente de se passer des produits chimiques sur sa ferme, et raconte la magie des oiseaux et insectes auxiliaires, des haies composites, du travail sans labour qui est une véritable révolution culturelle. Il raconte l’aventure de la création de la Confédération Paysanne, des Faucheurs Volontaires d’OGM, de Res’OGM Info, sa participation à la rédaction de la déclaration de l’ONU sur les droits des paysan·nes, etc. Il participe à la création à Bourg-en-Bresse du RESO, qui met en lien étroit un hébergement pour personnes en précarité, un restaurant local paysan et social et un jardin partagé. Un parcours inspirant.
Éd. Héraclite, 2021, 264 p., 19 €

Silence existe grâce à vous !

Cet article a été initialement publié dans la revue papier. C'est grâce à vos abonnements et à la vente de la revue que nous pouvons continuer à proposer des alternatives à la société consumériste et destructrice actuelle. Sans publicité, sous forme associative, notre indépendance et notre pérennité dépendent de votre engagement humain et financier !

S'abonner Faire un don Participer

Disponibilité