Dossier Paix et non-violence

Faire face à la guerre et renforcer la démocratie

Serge Perrin

Le choix de la résistance armée face à une invasion militaire a de lourdes conséquences, en vies humaines mais aussi sur la société et la démocratie, au-delà même du pays occupé, estime Serge Perrin, du Mouvement pour une alternative non-violente.

Le choix de la résistance armée face à une invasion militaire a de lourdes conséquences, en vies humaines mais aussi sur la société et la démocratie, au-delà même du pays occupé, estime Serge Perrin, du Mouvement pour une alternative non-violente.

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité