Chronique Chroniques Terriennes Environnement

Mon petit village

Stephen Kerckhove

J’ai une chance inouïe. Je vis dans un petit village encore à peu près préservé dans un département rural. Département dont les atouts sont nombreux pour résister aux secousses climatiques et écologiques qui s’annoncent. À l’heure où la pandémie nous rappelle l’extrême fragilité de nos sociétés urbanisées et hyperconnectées, il est plus que probable que nous assistions dans les mois et années qui viennent à une moindre attractivité des grandes villes asphyxiées et agglomérations en surchauffe.

J’ai une chance inouïe. Je vis dans un petit village encore à peu près préservé dans un département rural. Département dont les atouts sont nombreux pour résister aux secousses climatiques et écologiques qui s’annoncent. À l’heure où la pandémie nous rappelle l’extrême fragilité de nos sociétés urbanisées et hyperconnectées, il est plus que probable que nous assistions dans les mois et années qui viennent à une moindre attractivité des grandes villes asphyxiées et agglomérations en surchauffe.

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité