Dossier Alternatives

Les basses technologies, c’est politique !

Guillaume Gamblin

L’univers des basses technologies ouvre aussi des perspectives sociales et politiques prometteuses, de l’échelon individuel à celui de la société… et même des rapports mondiaux.

L’univers des basses technologies ouvre aussi des perspectives sociales et politiques prometteuses, de l’échelon individuel à celui de la société… et même des rapports mondiaux.

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité