Chronique Chroniques Terriennes Environnement

Petit Conseil

Stephen Kerckhove

Faire confiance à la justice de son pays requiert parfois une bonne dose d’inconscience ou d’angélisme. En rejetant le recours d’Agir pour l’Environnement, de la Confédération paysanne et de Nature et Progrès déposé pour tenter d’obtenir la suspension de la réautorisation des insecticides néonicotinoïdes pour le traitement des semences de betteraves, le Conseil d’État a fait montre d’une indépendance toute relative à l’égard du lobby agrochimique.

Faire confiance à la justice de son pays requiert parfois une bonne dose d’inconscience ou d’angélisme. En rejetant le recours d’Agir pour l’Environnement, de la Confédération paysanne et de Nature et Progrès déposé pour tenter d’obtenir la suspension de la réautorisation des insecticides néonicotinoïdes pour le traitement des semences de betteraves, le Conseil d’État a fait montre d’une indépendance toute relative à l’égard du lobby agrochimique.

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité