Chronique Chroniques Terriennes Environnement

Mes chèr·es Amishs…

Stephen Kerckhove

Devant un parterre de « startupeurs » fiers d’appartenir aux « insinders » du système, Jupiter s’est fendu d’une petite phrase qui en dit long sur l’inconscient macroniste. Qui ose défier l’ordre établi ne peut qu’être un adorateur de la lampe à huile, un amoureux des temps passés, un membre de la cinquième colonne de la secte Amish.

Devant un parterre de « startupeurs » fiers d’appartenir aux « insinders » du système, Jupiter s’est fendu d’une petite phrase qui en dit long sur l’inconscient macroniste. Qui ose défier l’ordre établi ne peut qu’être un adorateur de la lampe à huile, un amoureux des temps passés, un membre de la cinquième colonne de la secte Amish.

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité