Article Féminismes Travail

Bas les masques ! Le ras-le-bol des couturières exploitées

Danièle Garet, Martha Gilson

Après des semaines de travail gratuit pour fabriquer des masques, au sortir du confinement, des couturières disent stop. Leur activité avait pris des proportions dépassant de loin le simple bénévolat. Elles expriment des revendications légitimes, à replacer dans la perspective d’un changement radical de système économique.

Après des semaines de travail gratuit pour fabriquer des masques, au sortir du confinement, des couturières disent stop. Leur activité avait pris des proportions dépassant de loin le simple bénévolat. Elles expriment des revendications légitimes, à replacer dans la perspective d’un changement radical de système économique.

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité