Livre Essais

Manifeste (vert) au pied du mur de Thierry Maricourt (texte) et Alain Merkaert (photographie en miroir)

Monique Douillet

Ce livre insolite pourrait-être classé à la rubrique poésie. Il s’agit d’une sorte de monologue adressé à des images d’immeubles sociaux plus ou moins assiégés par la nature “qui reprend ses droits”. Sont-ils abandonnés ? En tout cas l’environnement est vide d’humains. “Plisser les yeux. Revoici ces ombres massives par-delà les arbres, telles des soldats de faction… combien de guetteurs à l’intérieur ? Dans quelle condition mentale ? Frappés par la catastrophe ? Cogner à une porte en quête de réconfort ou bien préventivement s’enfuir ?” Chaque double page est sidérante !

Éd. Licorne et L’Harmattan, avec le soutien de l’ADEME, de
l’État et de la Région des Hauts de France, 155 p., 15 €

Silence existe grâce à vous !

Cet article a été initialement publié dans la revue papier. C'est grâce à vos abonnements et à la vente de la revue que nous pouvons continuer à proposer des alternatives à la société consumériste et destructrice actuelle. Sans publicité, sous forme associative, notre indépendance et notre pérennité dépendent de votre engagement humain et financier !

S'abonner Faire un don Participer

Disponibilité