Livre B.D.

Le boiseleur, T1 : les mains d’Illian d’Hubert et Gaëlle Hersent

Michel Bernard

Illian, apprenti chez un ébéniste, est devenu un artiste dans la conception des cages à oiseaux. La bourgeoisie de la ville est prête à payer des fortunes pour s’en procurer car la mode est d’avoir des oiseaux exotiques chez soi. Illian, qui n’a pas les moyens d’avoir son propre oiseau, adore entendre les chants qui animent la ville. Dans un bout de bois récupéré, il taille un oiseau. Cela va donner l’idée à son maître d’en vendre. La mode bascule : tout le monde veut sa sculpture d’oiseau. Les conséquences vont être importantes. Un très joli conte social dénonçant la mode, la consommation, avec des images notamment d’oiseaux à couper le souffle.

Éd. Soleil, coll. Métamorphose, 2019, 96 p., 18 €

Silence existe grâce à vous !

Cet article a été initialement publié dans la revue papier. C'est grâce à vos abonnements et à la vente de la revue que nous pouvons continuer à proposer des alternatives à la société consumériste et destructrice actuelle. Sans publicité, sous forme associative, notre indépendance et notre pérennité dépendent de votre engagement humain et financier !

S'abonner Faire un don Participer

Disponibilité