Chronique Chronique Désarmons ! Paix et non-violence

Trop tard pour éviter l’apocalypse ?

Patrice Bouveret

Il reste 1 minute et 40 secondes avant que sonnent les 12 coups de minuit qui, pour les scientifiques du « Bulletin of the Atomic Scientists » de l’université de Chicago, symbolisent l’apocalypse. Cette horloge métaphorique a été mise en place en 1947 pour alerter l’opinion publique face au risque de la guerre nucléaire. Sa mise à jour est faite de manière collégiale et intègre les menaces écologiques et technologiques. La fin de la guerre froide et la signature d’un traité de réduction des armes nucléaires par les États-Unis et l’Union soviétique, l’avaient fait reculer jusqu’à 17 minutes avant minuit. Depuis elle n’a eu de cesse de se rapprocher de l’heure fatidique. En 2018 et 2019, l’aiguille avait été placée à 23h58.

Il reste 1 minute et 40 secondes avant que sonnent les 12 coups de minuit qui, pour les scientifiques du « Bulletin of the Atomic Scientists » de l’université de Chicago, symbolisent l’apocalypse. Cette horloge métaphorique a été mise en place en 1947 pour alerter l’opinion publique face au risque de la guerre nucléaire. Sa mise à jour est faite de manière collégiale et intègre les menaces écologiques et technologiques. La fin de la guerre froide et la signature d’un traité de réduction des armes nucléaires par les États-Unis et l’Union soviétique, l’avaient fait reculer jusqu’à 17 minutes avant minuit. Depuis elle n’a eu de cesse de se rapprocher de l’heure fatidique. En 2018 et 2019, l’aiguille avait été placée à 23h58.

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité