Dossier Alternatives

Longo maï au montois : alternatives agricole et solidaire

François Friche (Moins !)

Sur la carte des alternatives collectives romandes, l’épingle de Longo maï tient bien fermement : par sa longévité pleine d’enseignements, au fil des générations et au-delà des modes ; par sa démarche, alliant recherche d’autonomie par le travail agricole et engagements politiques internationaux ; par son ancrage dans la communauté locale, dans un village qui trouve un nouvel élan depuis quelques années.

Sur la carte des alternatives collectives romandes, l’épingle de Longo maï tient bien fermement : par sa longévité pleine d’enseignements, au fil des générations et au-delà des modes ; par sa démarche, alliant recherche d’autonomie par le travail agricole et engagements politiques internationaux ; par son ancrage dans la communauté locale, dans un village qui trouve un nouvel élan depuis quelques années.

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité