Dossier Alternatives

Prendre au sérieux le vent de collapsologie qui souffle

Luc Semal

Le terme d’effondrement, si utilisé aujourd’hui, ne serait pas que « l’effet d’une surenchère dans l’alarme grandiloquente ». Il faudrait se garder de disqualifier trop vite le catastrophisme actuel. Voilà le point de départ de la réflexion de Luc Semal, qui explore le sujet dans ses nuances et ses ambivalences.

Le terme d’effondrement, si utilisé aujourd’hui, ne serait pas que « l’effet d’une surenchère dans l’alarme grandiloquente ». Il faudrait se garder de disqualifier trop vite le catastrophisme actuel. Voilà le point de départ de la réflexion de Luc Semal, qui explore le sujet dans ses nuances et ses ambivalences.

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité