Article Alternatives

Aux Monts d’Arée, une école solidaire

Manon Deniau

Au printemps 2018, l’association bretonne Les Utopistes en action a ouvert l’École alternative des Monts d’Arrée. Située au Cloître-Saint-Thégonnec, un village de 600 habitant·es dans les Monts d’Arrée, le lieu géré par des bénévoles a accueilli sa deuxième promotion de quinze personnes migrantes en septembre 2019. En plus d’apprendre le français, le breton ou encore les sciences, l’endroit permet surtout de se reconstruire.

Au printemps 2018, l’association bretonne Les Utopistes en action a ouvert l’École alternative des Monts d’Arrée. Située au Cloître-Saint-Thégonnec, un village de 600 habitant·es dans les Monts d’Arrée, le lieu géré par des bénévoles a accueilli sa deuxième promotion de quinze personnes migrantes en septembre 2019. En plus d’apprendre le français, le breton ou encore les sciences, l’endroit permet surtout de se reconstruire.

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité