Dossier Alternatives Santé

Les « patients partenaires » : une manière de se réapproprier la médecine ?

Nicolas Lechopier

Et si se réapproprier sa santé devenait possible, non pas en prenant ses distances vis-à-vis de l’institution médicale, mais en la réorientant de façon plus appropriée ? Et si les malades, en intervenant à leur tour et en prenant le pouvoir, parvenaient à changer la façon dont les médecins agissent et conçoivent leur rôle ?

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité