Livre Jeunesse

Tous au vert de Didier Lévy et Katrin Stangl

Francis Vergier

Dès 8 ans. Chez Max on peut manger des chips et du saucisson en jouant sur un écran géant. Chez notre héros venu de la capitale, c’est plus triste : seulement de la nourriture bio ! Pourtant à l’automne, à l’ouverture de la chasse, tout change quand les animaux viennent se réfugier chez les Parisien·nes écolos. Les chasseurs, dont le père de Max, acceptent de laisser leur fusil, le temps d’un repas. Commence alors un changement en douceur. Et même chez Max on peut maintenant manger bio. Une petite fable sur les difficultés à dialoguer entre néo-ruraux et ruraux.

Éd. Sarbacane, 2019, 40 p., 14,90 €

Silence existe grâce à vous !

Cet article a été initialement publié dans la revue papier. C'est grâce à vos abonnements et à la vente de la revue que nous pouvons continuer à proposer des alternatives à la société consumériste et destructrice actuelle. Sans publicité, sous forme associative, notre indépendance et notre pérennité dépendent de votre engagement humain et financier !

S'abonner Faire un don Participer

Disponibilité