Livre Essais

Quand la forêt brûle, Penser la nouvelle catastrophe écologique de Joëlle Zask

Danièle Garet

Les « mégafeux », gigantesques feux de forêt, constituent un phénomène récent de par leur ampleur, leur caractère incontrôlable et paroxystique. À 98 % d’origine humaine (dont 30 % d’origine criminelle), ils sont des révélateurs et des avertisseurs sur notre relation dévoyée à la nature. Sur ces bases intéressantes, l’autrice ensuite ne convainc pas en renvoyant dos à dos l’exploitation systématique des forêts et l’attitude consistant à fantasmer une nature vierge. Comme si les deux déterminaient à part égale les politiques environnementales et présentaient les mêmes dangers ! Cependant, un ouvrage riche en informations et réflexions.

Éd. Premier Parallèle, 2019, 193 p., 17 €

Silence existe grâce à vous !

Cet article a été initialement publié dans la revue papier. C'est grâce à vos abonnements et à la vente de la revue que nous pouvons continuer à proposer des alternatives à la société consumériste et destructrice actuelle. Sans publicité, sous forme associative, notre indépendance et notre pérennité dépendent de votre engagement humain et financier !

S'abonner Faire un don Participer

Disponibilité