Livre Photographies

Humanité végétale de Mario del Curto

Michel Bernard

Dans l’histoire des relations entre l’humain et la nature, il y a la place particulière des jardins, plus ou moins sauvages, plus ou moins contrôlés par l’intervention humaine. Mario del Curto décortique les différentes facettes de ces jardins : les forêts où l’homme cueille des fruits sauvages, les jardins médicinaux et botaniques, les jardins extraordinaires, symboles de richesse et de pouvoir, les jardins modestes, les jardins utopiques, la végétation dans les cimetières (le dernier jardin), les jardins qui servent à la recherche agronomique… De très nombreux reportages à travers le monde, agrémentés de textes de l’auteur et de spécialistes du végétal. Une ouverture sur l’actuelle pensée écologiste, sur la simplicité (ou son contraire), le constat du peu de place laissée à la nature en ville et pourtant combien des ersatz de nature peuvent encore s’y glisser ! Un projet photographique très cohérent et puissant.

Éd. Actes Sud, 490 p., 180 photographies, 49 €

Silence existe grâce à vous !

Cet article a été initialement publié dans la revue papier. C'est grâce à vos abonnements et à la vente de la revue que nous pouvons continuer à proposer des alternatives à la société consumériste et destructrice actuelle. Sans publicité, sous forme associative, notre indépendance et notre pérennité dépendent de votre engagement humain et financier !

S'abonner Faire un don Participer

Disponibilité