Dossier Alternatives Notre-Dame-des-Landes

Réussites et échecs de l’autogestion dans la ZAD

Martha Gilson

Max et Virginie ont installé leur jardin aromatique et médicinal, Le Très petit jardin, dans la ZAD de Notre-Dame-des-Landes en 2016, marquant ainsi leur soutien à la lutte contre le projet d’aéroport, leur certitude de gagner et leur envie de partage et de pratiques autogestionnaires. Un an après la « victoire », qu’en est-il ?

Max et Virginie ont installé leur jardin aromatique et médicinal, Le Très petit jardin, dans la ZAD de Notre-Dame-des-Landes en 2016, marquant ainsi leur soutien à la lutte contre le projet d’aéroport, leur certitude de gagner et leur envie de partage et de pratiques autogestionnaires. Un an après la « victoire », qu’en est-il ?

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité