Livre Essais

Capitalisme fossile, De la farce des COP à l’ingénierie du climat de Jean-Marc Sérékian

Danièle Gonzalez

États, industriels, milliardaires, experts, populations : tout le monde s’accorde sur l’urgence à sauver le climat et donc la planète. Pourtant, rien ne change et c’est le « business as usual ». Pour comprendre ce grand écart, l’auteur nous dévoile les rouages du fonctionnement du capitalisme, entre affairisme, géopolitique, liaisons meurtrières entre commerce et terrorisme... Les échecs répétés des COP n’en sont pas : elles s’inscrivent dans une vaste imposture. Ce sont des leurres destinés à permettre au modèle étasunien aujourd’hui mondialisé de perdurer. Il faudrait désormais se focaliser sur la cause et non sur les symptômes. Continuer à communiquer sur le climat et les catastrophes à venir serait moins pertinent que constater les dégâts actuels du capitalisme et comprendre ses logiques intrinsèques criminelles. Un texte virulent.

Éd. Utopia, 269 p., 2019, 10 €

Silence existe grâce à vous !

Cet article a été initialement publié dans la revue papier. C'est grâce à vos abonnements et à la vente de la revue que nous pouvons continuer à proposer des alternatives à la société consumériste et destructrice actuelle. Sans publicité, sous forme associative, notre indépendance et notre pérennité dépendent de votre engagement humain et financier !

S'abonner Faire un don Participer

Disponibilité