Livre Essais

Alexandre Marius Jacob, voleur et anarchiste de Jean-Marc Delpech

Pascal Martin

Jean-Marc Delpech complète ici son 1er ouvrage – Alexandre Jacob, l’honnête cambrioleur. Portrait d’un anarchiste (1879-1954), publié par l’Atelier de création libertaire en 2008 – par des écrits, mais aussi des photos, des dessins, des coupures de presse, qui s’insèrent dans une écriture remarquablement fluide et plaisante à lire. Le livre se termine par une série d’annexes dont un texte intitulé « Pour en finir avec Arsène Lupin », où l’auteur rappelle que, contrairement au héros de Maurice Leblanc, Marius Jacob est un combattant de la lutte des classes et qu’il a choisi son arme : le vol !

Éd. Nada éditions, 2018, 222 p., 17 €

Silence existe grâce à vous !

Cet article a été initialement publié dans la revue papier. C'est grâce à vos abonnements et à la vente de la revue que nous pouvons continuer à proposer des alternatives à la société consumériste et destructrice actuelle. Sans publicité, sous forme associative, notre indépendance et notre pérennité dépendent de votre engagement humain et financier !

S'abonner Faire un don Participer

Disponibilité