Dossier Alternatives

La propriété favorise-t-elle l’essor des alternatives ?

Acheter du foncier est-il une aide à l’enracinement d’alternatives ou, au contraire, un facteur de régularisation ? Les idées les plus percutantes ne peuvent-elles naître que sur des terrains occupés ?

Acheter du foncier est-il une aide à l’enracinement d’alternatives ou, au contraire, un facteur de régularisation ? Les idées les plus percutantes ne peuvent-elles naître que sur des terrains occupés ?

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité