Livre Films

La Décroissance : du mythe de l’abondance à la simplicité volontaire de Luis et Manu Picazo Casariego

Monique Douillet

Ce film militant auquel ont participé un grand nombre d’universitaires (pour la partie française : Paul Ariès, Vincent Liegey, Serge Latouche), retrace l’historique de la civilisation industrielle et du capitalisme triomphant jusqu’à la crise caractérisée par l’épuisement des ressources, le changement climatique, l’échec des subterfuges destinés à la masquer. Beaucoup d’images-chocs. En parallèle, il revisite les penseurs qui ont commencé très tôt à prévoir ces conséquences et à imaginer un autre monde adapté aux limites de la biosphère et aux nécessités réelles de l’être humain. Petit retour sur les socialistes utopistes du 19e siècle auxquels nous devons les coopératives. Et ouverture sur « un monde de l’être » qui arrive déjà : témoignages trop courts sur quelques alternatives dans la région de Séville.

Espagne 2015, 80 min. Visible à prix libre sur https://documentaldecrecimientofr.wordpress.com

Silence existe grâce à vous !

Cet article a été initialement publié dans la revue papier. C'est grâce à vos abonnements et à la vente de la revue que nous pouvons continuer à proposer des alternatives à la société consumériste et destructrice actuelle. Sans publicité, sous forme associative, notre indépendance et notre pérennité dépendent de votre engagement humain et financier !

S'abonner Faire un don Participer

Disponibilité