4e de couverture Politique Société

Algérie : les murs de la liberté

Depuis le 22 février 2019, une partie du peuple algérien descend dans la rue pacifiquement mais avec détermination, bien décidé à en finir avec le système politique sclérosé et corrompu au pouvoir depuis trop longtemps, et désireux d’un renouveau démocratique.
Le 30 mars, des jeunes ont entamé la création d’un « mur de la liberté » rue Maurice Ravel à Alger. Ils et elles ont pris les pinceaux et les bombes aérosol pour écrire des messages de liberté, de paix et d’espoir, créant ainsi une immense œuvre collective, espace d’expression de la révolution en cours dans le pays.

Depuis le 22 février 2019, une partie du peuple algérien descend dans la rue pacifiquement mais avec détermination, bien décidé à en finir avec le système politique sclérosé et corrompu au pouvoir depuis trop longtemps, et désireux d’un renouveau démocratique.
Le 30 mars, des jeunes ont entamé la création d’un « mur de la liberté » rue Maurice Ravel à Alger. Ils et elles ont pris les pinceaux et les bombes aérosol pour écrire des messages de liberté, de paix et d’espoir, créant ainsi une immense œuvre collective, espace d’expression de la révolution en cours dans le pays.

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité