Article Alternatives Décroissance

Attention travaux... ralentir ! Débrancher de l’accélération métropolitaine

Guillaume Faburel

On a coutume d’entendre que les grandes villes, qualifiées maintenant de métropoles, seraient toujours plus attractives. Par leurs politiques, elles permettraient même de lutter efficacement contre les fractures sociales et les crises écologiques. Pourtant, ce mantra du « toutes et tous urbain·es » suscite de plus en plus des questions.

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité