Ces femmes-là de Gérard Mordillat

Michel Bernard

En 2024, un régime autoritaire dirige la France et décide d’expulser tou·tes les Musulman·es. Syndicats, parents d’élèves, militant·es divers·es organisent alors une immense manifestation de protestation. Les pro-gouvernementaux organisent aussi la leur. Un groupe d’extrême droite va tenter de tuer les dirigeant·es syndica·les en mitraillant la tête de manif. Un groupe islamiste va faire de même en tête de l’autre. Un groupe anarchiste a décidé lui de s’en prendre aux responsables et va s’attaquer au siège du patronat. En suivant le parcours d’une cinquantaine de manifestant·es, de politicien·nes et de forces de l’ordre, Gérard Mordillat fait monter la pression tout au long du roman. Alors que les manifs tournent au massacre, les femmes seules tentent de marcher sur l’Assemblée nationale… Sans doute écrit avant la crise des Gilets jaunes, une remarquable anticipation politique. MB
Éd. Albin Michel, 2019, 37 p., 21,50 €

Disponibilité