Alternatives Education

L’école libre des Collines bleues

Danièle Garet

Les profs en profond malaise au sein de ce qu’est devenue l’école publique sont légion. Clarie et Florent, qui enseignaient le français dans le secondaire, ne faisaient pas exception, mais, démarche plus rare, ont suivi leurs convictions jusqu’au bout : la création d’une école libre.

Les profs en profond malaise au sein de ce qu’est devenue l’école publique sont légion. Clarie et Florent, qui enseignaient le français dans le secondaire, ne faisaient pas exception, mais, démarche plus rare, ont suivi leurs convictions jusqu’au bout : la création d’une école libre.

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité