Dossier Alternatives Habitat

Il n’y a pas d’âge pour l’habitat participatif

Guillaume Gamblin

« Mieux vieillir que dans d’autres situations d’habitat (dans son domicile traditionnel, en institution), tel est le défi relevé par l’habitat participatif », note la chercheuse Anne Labit. Mais quelles en sont les conditions ?

« Mieux vieillir que dans d’autres situations d’habitat (dans son domicile traditionnel, en institution), tel est le défi relevé par l’habitat participatif », note la chercheuse Anne Labit. Mais quelles en sont les conditions ?

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité