Article Colonisation Nord-Sud

Décoloniser la Kanaky - Nouvelle Calédonie

Rachel Leenhardt

Autour du référendum d’autodétermination en Kanaky – Nouvelle Calédonie du 4 novembre 2018, la plupart des médias et politiques calédoniens comme métropolitains martèlent que l’affaire est pliée : la Nouvelle Calédonie restera française, trêve de la « repentance coloniale à outrance » (1), il est temps de passer à autre chose. Ces discours qui enterrent bien vite l’indépendance éludent au passage de la question de l’émancipation des colonisé·es.

Autour du référendum d’autodétermination en Kanaky – Nouvelle Calédonie du 4 novembre 2018, la plupart des médias et politiques calédoniens comme métropolitains martèlent que l’affaire est pliée : la Nouvelle Calédonie restera française, trêve de la « repentance coloniale à outrance » (1), il est temps de passer à autre chose. Ces discours qui enterrent bien vite l’indépendance éludent au passage de la question de l’émancipation des colonisé·es.

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité