Culture Média Société

Chanter la contestation

Pascal Martin

Dans son livre Blues et féminisme noir, Angela Davis s’intéresse à l’héritage du Blues dans l’élaboration de la conscience féministe noire, à travers les portraits de trois chanteuses de blues, Ma Rainey, Bessie Smith et Billie Holiday.

Dans son livre Blues et féminisme noir, Angela Davis s’intéresse à l’héritage du Blues dans l’élaboration de la conscience féministe noire, à travers les portraits de trois chanteuses de blues, Ma Rainey, Bessie Smith et Billie Holiday.

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité