Dossier Alternatives Initiatives autres

Le jeu entre aliénation et émancipation

Nicolas Bestard

Le jeu est vu tour à tour comme une activité participant au développement de la parentalité positive, de la réflexion sur l’écologie et le gaspillage, etc., ou comme une marchandise banale. Peu considéré dans le combat pour l’émancipation, le jeu offre pourtant des passerelles discrètes et de puissants leviers de conscientisation et d’action, si l’on en mesure la portée.

Le jeu est vu tour à tour comme une activité participant au développement de la parentalité positive, de la réflexion sur l’écologie et le gaspillage, etc., ou comme une marchandise banale. Peu considéré dans le combat pour l’émancipation, le jeu offre pourtant des passerelles discrètes et de puissants leviers de conscientisation et d’action, si l’on en mesure la portée.

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité