Article France Général Nucléaire

Renoncement sur le nucléaire : d’étranges « oublis »

Jean-Louis Gaby

Le 7 novembre 2017, Nicolas Hulot annonce le renoncement à l’objectif des 50 % de nucléaire dans le mix électrique à horizon 2025. Il appuie sa décision sur un bilan prévisionnel élaboré par le Réseau transport de l’électricité (RTE), filiale d’EDF [1]. Lequel « oublie » trois importantes possibilités de réductions de CO2 ...

Le 7 novembre 2017, Nicolas Hulot annonce le renoncement à l’objectif des 50 % de nucléaire dans le mix électrique à horizon 2025. Il appuie sa décision sur un bilan prévisionnel élaboré par le Réseau transport de l’électricité (RTE), filiale d’EDF [2]. Lequel « oublie » trois importantes possibilités de réductions de CO2 ...

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Notes

[1RTE, Bilan prévisionnel de l’équilibre offre-demande d’électricité en France, édition 2017

[2RTE, Bilan prévisionnel de l’équilibre offre-demande d’électricité en France, édition 2017

Disponibilité