Article France Général Nucléaire

Pénurie de recrues dans le nucléaire

Michel Bernard

La filière nucléaire pourrait s’arrêter simplement parce que plus personne ne veut travailler dans ce secteur. Les données fournies par les grandes écoles à la rentrée de l’automne 2017 sont significatives.

La filière nucléaire pourrait s’arrêter simplement parce que plus personne ne veut travailler dans ce secteur. Les données fournies par les grandes écoles à la rentrée de l’automne 2017 sont significatives.

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité