Article Alternatives Education Formation

Grand vent de jeunesse sur le théâtre !

Guillaume Gamblin

Voir un spectacle de la compagnie Tamèrantong !, c’est se laisser submerger par une vague d’énergie jubilatoire. Quand des enfants issus de quartiers populaires de la région parisienne se mettent dans la peau de tziganes ou de zapatistes, cela crée un résultat aussi impressionnant artistiquement que socialement et politiquement.

Voir un spectacle de la compagnie Tamèrantong !, c’est se laisser submerger par une vague d’énergie jubilatoire. Quand des enfants issus de quartiers populaires de la région parisienne se mettent dans la peau de tziganes ou de zapatistes, cela crée un résultat aussi impressionnant artistiquement que socialement et politiquement.

Cet article sera lisible en intégralité lorsque le numéro sera épuisé et retiré de la vente. Vous pouvez dès maintenant commander le numéro papier pour lire cet article.

Disponibilité