Numéro 408 - janvier 2013


Alternatives en Aveyron, Lot, Tarn, Tarn-et-Garonne

Ce dossier conséquent explore les pratiques alternatives dans une région peu peuplée mais bien active. Il y a le Larzac, bien sûr, mais aussi de nombreux autres initiatives sur les chemins de la transition écologique et sociale, de l’éducation non-violente, de l’agriculture paysanne, du spectacle vivant, de la presse alternative, de l’habitat collectif, de la solidarité internationale,…

Télécharger le supplément « Venez Videz Vinci » :

- Noir et blanc

- Couleurs

Alternatives en Tarn-et-Garonne, Tarn, Lot, Aveyron

Sénaillac et ses « panthères grises »
Altern’Educ
Qu’est le Larzac devenu ?
Frimousse & coccinelle
Jacky Dupety et le bois raméal fragmenté
La Compagnie du 4
Derrière le hublot
Le Pot éthique, un café associatif re-créatif (de Jean-Pierre Masson)
Les Alternatives en pays tarnais (de Claudel et Franck)
Pétanielle (de Jean-Pierre Masson)
Roquebrune, un lotissement collectif sur la falaise

Dossier par Michel Bernard.

Photographie

Artistes de nature en ville (de Marc Pouyet)

supplément

Notre-Dame-des-Landes
Venez
Vider
Vinci

brèves

Nord-Sud
Politique
- Les jeux coopératifs (de Michel Scrive)
Alternatives
- Bonne année proféministe ! (de Léo Sauvage)
Femmes, Hommes, etc.
Société
Énergies
Climat
Environnement
Fukushima : la catastrophe continue
Nucléaire
OGM
Santé
- Les européens ne veulent plus des armes nucléaire US ! (de Dominique Lalanne)
Annonces
Agenda
Courrier
Livres

éditorial

Causses toujours…

Des causses du Larzac en passant par les causses du Quercy… jusqu’aux abords de Toulouse, les reportages de ce numéro abordent les alternatives dans les quatre départements du nord de la région Midi-Pyrénées. Du nord au sud, la densité de population, d’abord faible sur les hauteurs (2 habitants au km2 sur le Larzac) va croissante jusqu’aux abord de la capitale régionale.

C’est dans ces zones peu peuplées que l’on trouve pourtant des initiatives très dynamiques, et pas seulement sur le Larzac, plateau qui a su profiter de la dynamique de la lutte de ses paysans contre l’armée dans les années 1970 pour rester aujourd’hui un foyer national de contestation et d’expérimentation.

Ce numéro a bénéficié d’une aide exceptionnelle puisque dans trois des quatre départements, il existe une revue alternative : Gardarem Lo Larzac (Aveyron), Le Lot en action (Lot) et l’Altermondialiste (Tarn). Nous avons aussi bénéficié de l’aide de Jean-Pierre Masson, un membre actif de l’Altertour qui connaît bien la région pour y avoir trouvé les lieux d’hébergement des cyclistes alternatifs.

Le résultat est copieux… mais incomplet. Comme toujours : on en repart en se disant qu’on pourrait continuer à faire des reportages pendant encore longtemps, ce que font heureusement très bien nos confrères locaux.

Michel Bernard