Menu:

CGV

Numéro 458 - été 2017


Consultez les 4 premières pages
en cliquant ici.

Couverture en grand format

Dossier

ALTERNATIVES EN HAUTES-ALPES

ET ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE


Les coopératives de Longo Maï

Les coopératives de Longo Maï ("que cela dure longtemps" en occitan) sont des îlots de résistance aux dérives totalitaires du capitalisme. Elles ont pour point commun d'agir pour la liberté de circuler des personnes. Les activités artisanales qu'elles développent permettent une autonomie des artisan-es dans leur pratique professionnelle et leur offrent une certaine liberté pour des activités extérieures.


Le pouvoir de faire d'un maire écologiste

A Puy–Saint-André, commune voisine de Briançon, Pierre Leroy, maire EELV, réussit, étape après étape, à faire changer les pratiques du nord du département des Hautes-Alpes. La preuve qu'il est possible de déplacer les montagnes !


L'âge de faire

Depuis 2005, le mensuel L'âge de faire est diffusé largement pour mettre en avant la possibilité de changer la société par le bas, en s'appuyant sur l'écologie et la citoyenneté.


Le Gabion
entre rénovation du patrimoine et écoconstruction

Le Gabion est une association créée en 1993 avec deux pôles d'activités : un chantier d'insertion et un centre de formation. Ces deux pôles interviennent dans deux domaines : la restauration du patrimoine et l'écoconstruction.


L'école internationale de boulangerie bio

A partir de 2005, un centre qui forme chaque année une trentaine de boulanger-es bio s'est développé. Une école unique qui rencontre un grand succès.


Éourres, un village alternatif

 

Articles

BD : Le travailleur de la nuit

Une biographie d'Alexandre Jacob, militant anarchiste et cambrioleur.


Les dilemmes d'une écolo-mangeuse

Charlène Nicolay se définit comme "une mangeuse ordinaire qui se pose des questions sur son alimentation". Elle s'intéresse aux obstacles au changement et accompagne les personnes et les collectivités qui souhaitent entrer en "transition". Entretien.


Paris peut-il être neutre en émissions carbone ?

Avant de réviser son plan air-climat-énergie datant de 2012, la mairie de Paris a consulté des cabinets spécialisés pour savoir s'il est possible que la capitale devienne neutre sur le plan des émissions de gaz à effet de serre.


Comment la société civile désarme le conflit basque

Le 8 avril 2017 a eu lieu un événement historique pour le Pays Basque : le démantèlement par la société civile de l'ensemble de l'arsenal de l'organisation armée ETA. Silence a demandé à Jean-Noël Etcheverry, dit Txetx, l'une des chevilles ouvrières de cette dynamique, d'expliquer comment a été réalisé ce processus.


Simplicité volontaire : la vie de château … en Espagne

Peut-on, avec peu de moyens, s’installer loin des villes pour vivre selon ses convictions lorsqu’on est une famille, aspirant au bien-être, à la simplicité et au respect des autres et de la nature ?


Légers sur la Terre

Des femmes et des hommes font le choix de vivre en habitats dit "légers".

 

Chroniques

Nucléaire ça boum ! : Le jeûne-action : une action politique non-violente efficace

Bonnes nouvelles de la Terre : L’île où les enfants ont école dans les bois

100 dates féministes pour aujourd'hui : Argentine 2016 - ¡Ni una mujer menos ! (Pas une de moins!)

En direct de nos colonies : Uraniumgate - La suite des aventures d’Areva au Niger

 

Brèves

Paix • Alternatives • Nucléaire • Énergies • OGM • Environnement • Femmes, hommes, etc. • Politique • Nord/Sud • Société • Santé • Annonces • Courrier • Livres • Quoi de neuf ?

 

Éditorial

Des alternatives au sommet

Les Hautes-Alpes et les Alpes-de-Haute-Provence ne totalisent que 300 000 habitant-es. Mais cette population est très sensibilisée à l'écologie. Et pour cause : en montagne, le changement climatique est très visible, avec déjà une élévation de température de 2°C. Les stations de ski voient le nombre de jours de neige baisser d'année en année. Les alpinistes ne peuvent plus grimper à certains endroits du fait de la multiplication des avalanches. Dans les vallées, les plantes connaissent une période de culture de plus en plus longue…

Alors, ils et elles sont nombreuses à agir pour le changement. Les stratégies peuvent être différentes entre les coopératives de Longo Maï qui essaient de créer un mode de vie extérieur au capitalisme et les élus écologistes qui travaillent à la transition énergétique. La vivacité de certaines initiatives de formation, que ce soit Le Gabion pour l'écoconstruction ou l'Ecole internationale de boulangerie, située en pleine montagne, ont une renommée qui dépasse la seule région. Des villages comme Eourres (130 habitant-es) ou Puy-Saint-André (490 habitant-es) ont déjà fait un grand pas vers un mode de vie soutenable. Enfin, des médias comme L'Âge de Faire permettent d'échanger, localement ou plus largement.

C'est ce que nous vous présentons dans ce numéro.

 

Michel Bernard