Menu:

Numéro 459 - septembre 2017 / Parution le 17 août

Vers une école sans écrans ?

Mais aussi : Tout le monde a le droit de bien se nourrir • Le vélo sous la pluie • La prodigieuse marge de progression écologique des transports • Réinventer la radio • Le statut de mineur·e en question • Notre-Dame-des-Landes : Faut-il agrandir l'actuel aéroport ? • Kamishibai : dessiner pour briser le silence nucléaire…
[en savoir plus…]

inscrivez vous à la siberlettre

Accueil

Numéro 448 - septembre 2016


Consultez les 4 premières pages
en cliquant ici.

Couverture en grand format 


• Dossier

Tout le monde en selle !

Penser aux oublié-e-s du vélo

Camille Pechoux, ergothérapeute, est la "madame Vélo" du centre de ressources et d’innovation mobilité handicap (CEREMH). Elle nous explique comment elle promeut et facilite l’usage des cycles pour tous.

Pousse-pousse, cyclo-taxis et compagnie se feront-ils une place ?

Dans la plupart des villes, grandes ou moyennes et leur périphérie, nombre de services de tricycles taxis à deux places (trois, avec le chauffeur aux pédales) transportent aussi bien des touristes que des citadins de tous âges. 

Cyclopousse taxi senior

A Villeurbanne et Lyon, une expérience de transport innovante sur le plan social et écologique, pour les seniors et les personnes à mobilité réduite.

Former la future génération plutôt que changer l’actuelle

Olivier Schneider, président de la fédération des usagers de la bicyclette (FUB), analyse les freins à la pratique du vélo chez les plus jeunes et donne des pistes pour rendre la prochaine génération plus cycliste qu’automobiliste.

Créer des conditions favorables à la pratique du vélo pour tou-te-s

L’étalement urbain a favorisé une société organisée autour de la voiture individuelle. La Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) rappelle les principaux obstacles au développement du vélo.


• Articles

Enquête Silence
Transports et conscience écologiste

Pour cette septième enquête réalisée en 2015 auprès de son lectorat, Silence a voulu en savoir plus sur ses habitudes de déplacements. Quels sont les moyens de transport utilisés régulièrement pour se déplacer ? Les lecteurs de Silence prennent-ils l'avion ? 

Éducation alternative : Bernard Collot et l'école du troisième type

Si l'école a pour mission de préparer les citoyens de demain, alors quelle école souhaitons-nous pour quel monde à venir ? Bernard Collot, aujourd'hui retraité de l'éducation nationale, a expérimenté pendant plus de trente ans une approche "tâtonnante" qu'il a théorisée sous le nom d' "école du 3e type". 

Non-violence
Se former au vivre-ensemble

Depuis 2010 la FEVE, Formation et expérimentation au vivre-ensemble, permet à des personnes souhaitant se préparer à des projets alternatifs et à des aventures collectives de se former au vivre ensemble. 

Retour en Algérie
60 ans après, des voyages fraternels

Lorsque l’Etat annonce à d'anciens appelés en Algérie arrivés à l’âge de la retraite, qu’ils vont toucher une pension de combattants, ils sont saisis d’un haut le cœur. Nous sommes en 2005. Cinquante ans de silence les séparent des faits. Trop de douleur et de honte et le poids d’une culpabilité personnelle les ont rendus muets. Mais pour ce qui est de toucher une pension de guerre, ça non !

Décroissance et revenu de base

Le débat sur le revenu de base s'enrichit régulièrement. Nous revenons sur le sujet avec Vincent Liegey, Stéphane Madelaine, Christophe Ondet et Anisabel Veillot, co-auteurs d’Un Projet de Décroissance – Manifeste pour une Dotation Inconditionnelle d’Autonomie et membre du Parti(s) pour la décroissance.

Portraits sous la tempête

Les deux photographes Benjamin Von Wong et Kelly DeLay se sont associés pour réaliser une série de portraits, pris devant de réelles tempêtes en évolution aux Etats-Unis. 


• Chroniques

Bonnes nouvelles de la Terre : Une entreprise sans hiérarchie, c'est possible

L'écologie, c'est la santé : Glyphosate : la démocratie européenne à l'épreuve

100 dates féministes pour aujourd'hui : 1924 : « Écoutez grandir leur colère », la grève des sardinières de Douarnenez

En direct de nos colonies : APE : Accords de Paupérisation Économique

Catastrophe de Fukushima : Santé, surtout ne pas savoir !


• Brèves 

Alternatives • Santé • Société • Femmes, hommes, etc. • OGM • Agri-bio • Nord/Sud • Énergies • Nucléaire • Paix • Politique • Environnement • Environnement • Climat • Annonces • Courrier • Livres • Quoi de neuf ?


• Éditorial

Du côté des oublié-es du vélo 

C’est un fait, le vélo est aussi bon pour le porte-monnaie que pour la santé (des personnes et de la planète). Il est en milieu urbain le plus rapide des modes de transports, un facteur important d’autonomie énergétique et de réduction de la pollution. Pédaler est bon pour le moral, contribue au lien social, à une ville à échelle humaine, apaisée, plus agréable à vivre. Bref les (bonnes) raisons d’enfourcher son biclou sont multiples, le site carfree.fr en liste même 185 (1) !

Si en ville la part modale de la voiture est en baisse avérée, amorcée en 2006 à Lille et à Lyon (2), les cyclistes, eux, ne sont guère plus nombreux au fil des années : seul-es 3 % de Français-es se déplacent quotidiennement à vélo, soit 2 millions de personnes.

La loi relative à la transition énergétique (3) dit pourtant que "Le développement et la diffusion de l'usage du vélo […] constituent une priorité […] et impliquent une politique de déploiement d'infrastructures dédiées".

Mais alors, que manque-t-il, pour que nous soyons toutes et tous à vélo ?

Silence ayant déjà consacré plusieurs dossiers au vélo (4), celui-ci ne se focalisera pas sur les généralités autour du pédalage grand public. Nous avons préféré ici aller creuser du côté des "oublié-es" du vélo : comment continuer à se déplacer à bicyclette en vieillissant ? Les personnes avec un handicap peuvent-elles enfourcher la petite reine ? Pourquoi et comment former les enfants à être de futur-e-s cyclistes, plutôt que de les inciter à devenir la prochaine génération d’automobilistes ? Toutes questions qui trouveront des pistes de réponses dans les pages suivantes, afin que nous puissions véritablement tou-tes nous mettre en selle.

Anaïs Zuccari

 

(1) http://carfree.fr/index.php/2013/09/28/raisons-de-faire-du-velo/

(2) sources : Enquête nationale Transports Déplacements 2008 et Enquête déplacements 2014-2015 du Sytral

(3) Loi n° 2015-992 du 17 août 2015, article 41. 

(4) Le dernier dans le numéro 391 de juin 2011.