Menu:

Rouler pour des idées

header

S!berlettre n°110 – mai 2018

La lettre de nouvelles
de l’association S!lence

 


Silence a besoin de vous !

La revue Silence est en danger, du fait de l'érosion des abonnements et des ventes, qui touche la presse dans son ensemble.

Au rythme actuel de nos pertes, nous ne pourrons pas résister longtemps à la baisse de notre trésorerie.

Nous avons lancé un appel à soutien qui nous a déjà permis de passer la barre des 10 000€ et des 200 nouveaux abonnements ! Ce soutien est très précieux et nous remercions vivement toutes les personnes qui y ont contribué.

Cependant nous visons la barre des 700 abonnements et des 30 000€ pour pouvoir maintenir réellement à flot cette revue unique dans le paysage médiatique et militant.

La campagne de financement participatif sur Zeste se termine le 18 mai, il reste encore quelques jours pour y contribuer et faire tourner ce message. Au-delà de ce délai, les dons et les abonnements resteront les bienvenus.

Le site de la campagne Zeste : https://www.zeste.coop/fr/decouvrez-les-projets/detail/soutenez-la-revue-independante-silence

Nous comptons sur vous !
Amicalement,
L'équipe de Silence


A paraître :

Rouler pour des idées

Rouler pour des idées


 

Sommaire

 


Actuellement dans S!lence

Au sommaire du numéro de juin :

Rouler pour des idéesRouler pour des idées

Les tours à vélo militants se sont multipliés ces dernières années. Pédaler pour faire parler d'une cause ou pour rencontrer des alternatives sur le chemin : ce mode d'action collective est exploré dans ce dossier qui donne la parole à des acteurs et actrices de plusieurs d'entre eux. Entre objectifs politiques et contraintes techniques, efforts et convivialité, faisons étape avec ces tours à vélo pas comme les autres.

 

Des articles :

Une marche pour la santé environnementale

Habiter la Meuse contre la poubelle nucléaire

Un réseau européen contre les ventes d'armes

Une boussole pour l’action militante

Vous avez dit "otages" ?

Qui sont les prédateurs des terres agricoles ?

Page graphique : journée contre la pub

 

Des chroniques :

Bonnes nouvelles de la Terre :
En Italie, la Zad de Mondeggi cultive le bien commun

Chroniques terriennes :
To bee or not to bee ?

Nucléaire, ça boum ! :
Le Jour où la Terre s’arrêtera

En direct de nos colonies :
Le budget des armées ne connaît pas la crise

Nouvelle chronique écoféministe :
« Un lieu à soi » :
À Philadelphie, une maison écologiste au cœur d'un campus féministe

L'écologie, c'est la santé :
Sans insectes et sans oiseaux nous n'avons pas d'avenir !


Des brèves :

Alternatives, Environnement, Paix, Nucléaire, Énergies, Climat, Nord/Sud, Femmes, hommes, etc., Politique,  OGM, Société, Santé, Annonces, Vélo(rution), Agenda, Courrier, Livres…


Avec : Anaïs Zarkaoui, Danièle Gonzalez, Fahimeh, Sarah Ferrandi, Martha Gilson, Gaspard d'Allens, Guillaume Gamblin, Marie Lemay, Thomas Brugnot, Clara Lesbros, Mathias Rollot, Stéphen Kerkhove, Annick Suzor-Weiner, Raphaël Granvaud, Constance Rimlinger, François Veillerette, Lasserpe, etc.

Cliquez pour en savoir plus…

Semences vivantes, graines d'autonomieVous retrouverez encarté à l’intérieur de numéro le guide de l’Altertour 2018.

16 pages foisonnantes d'alternatives !

www.altercampagne.net

 

 

 

Numéro de mai, actuellement en librairie :

Semences vivantes, graines d'autonomieLe syndicalisme peut-il être écolo ?

Accusé de ne se soucier que d'augmentation du pouvoir d'achat et de maintien des emplois même les plus polluants, le syndicalisme serait en contradiction irréductible avec la décroissance et l'écologie. Mais les choses ne sont pas si simples. Car souvent la protection de la santé des travailleu·ses va de pair avec celle des riverain·es et de l'environnement. Au-delà, la réduction du temps de travail, la transition écologique et la réappropriation par les travailleu·ses des finalités de la production, ont beaucoup à voir avec l'écologie. Et si on y regardait de plus près ?

Cliquez pour en savoir plus…

 

A paraître en juillet/août 2018 :

Alternatives dans la Loire

Le département de la Loire a été frappé dans les années 1970-90 par une désindustrialisation massive. Toutefois, le reflux industriel laisse place à des opportunités. A commencer par tout un ensemble de bâtiments désaffectés susceptibles d'accueillir de nouvelles activités, mais aussi de logements à bas prix pour des foyers modestes ou des étudiant·es. A Saint-Étienne ou dans les villages, de jardins ouvriers en coopératives, la Loire se réinvente et ce dossier entend se faire l'écho de ces nouvelles dynamiques.

 

Haut de page

 


Agenda de S!lence

Expédition

Les jeudi 17 et vendredi 18 mai 2018. Jeudi à partir de 14h30 et vendredi à partir de 9h30 et jusqu'à épuisement des exemplaires à envoyer.

Rendez-vous dans les locaux de Silence, au 9 rue Dumenge, 69004 Lyon, pour un moment convivial et chaleureux : vous pourrez vous y rencontrer entre lect·rices, échanger et découvrir le local et l'équipe !

Venez nombreu·ses !
Vous partirez avec un numéro de la revue.
Nous vous offrons le repas le jeudi soir à la fin du pliage.

 

Stands et Rencontres

Vous partagez les valeurs de l’écologie, de la non-violence, vous souhaitez mettre en avant les alternatives de votre régions, vous disposez de temps, vous voulez participer à une belle aventure. Rejoignez les bénévoles et relais locaux de la revue Silence, partout en France.

Si vous êtes membres d'une association partageant nos valeurs, n'hésitez pas à nous demander des numéros, à diffuser lors de vos évènements. La diffusion de la revue est un élément indispensable à la survie de Silence. Contact : olivier.chamarande@revuesilence.net

 

Vous retrouverez la revue S!lence, et ses bénévoles lors des manifestations suivantes :

Foire Éco Bio d’Alsace, du 10 au 13 mai, Colmar (Haut-Rhin)
Quel futur pour le travail ? Et s’il n’y avait aucun futur pour ce que nous appelons aujourd’hui le travail ? Ce mot inventé à la fin du 18e siècle par le capitalisme manufacturier et qui se généralise avec la société industrielle n’est le plus souvent qu’un emploi rémunéré pour des activités ou des produits qui se vendent, même s’ils sont inutiles pour nos besoins vitaux ou dangereux pour la nature. Ce mot : travail, associé à celui de capital et de croissance, est devenu le dogme de nos civilisations de consommation. Il classe et emprisonne les humains et contribue à la destruction de la planète en faisant semblant d’ignorer que nous vivons dans un monde fini.
Parc Expo, Colmar. http://www.ecobio.alsace/

Les pieds sur terre, un film de Claude Hirsch, Ciné-club Écocitoyen Silence, mercredi 16 mai, 20h, Lyon (Rhône)
Au cœur de Notre-Dame-des-Landes, le Liminbout, hameau d’une dizaine d’habitants, tient le haut du pavé. Agriculteur historique, paysans syndicalistes, locataires surendettés venus chercher une autre vie, squatteurs plus ou moins confirmés y apprennent à vivre et à lutter ensemble au quotidien. “Ici, disent-ils, on ne fait pas de la politique : on la vit”. Loin des représentations habituelles de la ZAD, le film est une immersion dans le huis-clos de ce village devenu au fil des années symbole de la lutte contre l’aéroport et son monde.
Ciné-café Aquarium, 10 rue Dumont, Lyon 4e. Inscription conseillée. http://aquarium-cine-cafe.fr/ https://www.facebook.com/cineclub.silence.3

Foire éco-biologique Naturellement !, les 19 et 20 mai, Nyons (Drôme)
100 exposant·es vous proposeront tout au long de ces deux jours : de nombreux ateliers (construction de meubles en palettes, couches lavables, construction en paille,..) des rencontres et causeries, des balades, du yoga...
http://www.ceder-provence.org/foire-naturellement/je-decouvre-la-foire/

 

 

Vous cherchez Silence près de chez vous ?

Chaque mois, retrouvez dans cette rubrique, 3 points de vente de la revue :

  • Coopérative Sonneblüem, 7 rue Grillenbreit, 68000 Colmar
  • La Super Epicerie, 105 avenue Jean Jaurès, 69600 Oullins
  • Librairie Les Schistes bleus, 10 rue François La Vieille, 50100 Cherbourg-Octville

…mais vous pouvez aussi retrouver Silence dans les 194 autres points de vente que vous pouvez retrouver sur le site de S!lence à la rubrique "Où nous trouver". Si vous ne trouvez pas la revue dans votre ville, mais qu'un·e commerçant·e vous paraît correspondre à nos valeurs, contactez-nous en nous donnant ses coordonnées ou proposez lui de devenir dépositaire.

 

Silence c'est aussi vous !

Silence est une revue participative dans laquelle les lect·rices sont invité·es à s'impliquer ! Nous avons besoin de vous pour faire connaître la revue. Vous pouvez nous aider en présentant Silence lors d'une manifestation qui se tient près de chez vous.

Si vous tenez un stand Silence (durant un week-end) ou deux stands (1/2 ou 1 journée), en accord préalable avec la revue, un abonnement de 6 mois pour vous ou pour une personne de votre choix vous est offert.

Merci de contacter Olivier, le mardi et le jeudi au local au 04 78 39 55 33.

Vous aussi, vous pouvez organiser des rendez-vous réguliers autour de la revue ! Nous pourrons passer l'annonce dans le revue et dans la Siberlettre.

 

Participez à la rédaction !

N'hésitez pas à nous proposer des reportages sur les initiatives que vous connaissez. Tout reportage publié dans la revue donne droit à un abonnement gratuit.

Les numéros régionaux épuisés (au nombre de 26 à ce jour) sont tous téléchargeables en libre accès sur notre site www.revuesilence.net et une carte vous permet de retrouver rapidement le numéro qui vous intéresse.

 

Haut de page

 


Les petits bonus du mois

Le site du mois

Baromètre des villes cyclables

Découvrez le comparatif de 316 communes françaises concernant les conditions d'usage du vélo, issu de la plus grosse consultation de cyclistes jamais réalisée en France : https://www.parlons-velo.fr.

 

La citation du mois

"Tout combat qui va au bout de soi-même rencontre tous les autres, tout combat qui s'éloigne des autres –phénomène de séparation-  perd de vue sa propre fin."

Françoise d'Eaubonne
Ecologie et féminisme. Révolution ou mutation ?, éd. Libre et solidaire.

L'action du mois

Participez à la Marche des cobayes qui relie Fos-sur-Mer à Paris du 1er mai au 30 juin via, entre autres, Marseille, Sisteron, Grenoble, Chambéry, Lyon, Clermont-Ferrand, Moulins, Nevers et Montargis.

Voir http://marchedescobayes.org.

 

La dernière du mois

468 - derniere

 

Haut de page

 


Pour rappel

  • La revue S!lence (48 pages, 4,80 euros) est diffusée uniquement par abonnement et dans un certain nombre de lieux en dépôt (dont la liste figure sur le site de Silence : ici).
  • Les numéros épuisés sont téléchargeables sur le site de la revue sur la page "Anciens numéros".
  • Il est possible de recevoir un numéro de Silence gratuitement pour découvrir la revue, sur simple demande, en contactant la revue par téléphone, courrier ou par le formulaire de contact sur son site.
  • L'abonnement est également possible directement sur le site :

    bouton abonnement
  • Silence est une revue sans pub, sans subvention, ce qui lui donne sa liberté de ton. Pour conforter notre indépendance financière et éditoriale, vos soutiens sont nécessaires !
    Ils augmentent notre liberté d'agir et nous permettent de multiplier les reportages pour explorer davantage d'alternatives. Par cette action, vous fortifiez l'association et contribuez à maintenir une presse indépendante. Merci de votre soutien.

    bouton don

Cette s!berlettre peut faire l'objet d'échanges - modérés - avec d'autres associations partenaires ou amies qui partagent notre éthique et notre sensibilité. Vous serez susceptibles, dans ce cadre, de recevoir ponctuellement certains messages ou invitations à vous abonner à une lettre d'information, de la part de ces structures, invitations que vous pourrez refuser.

Nous vous rappelons qu'il nous est impossible de lire les messages que vous nous envoyez en faisant "répondre" à cette s!berlettre. Vous pouvez par contre nous écrire en passant par le formulaire de contact de notre site : www.revuesilence.net ou à notre adresse postale.

 

Pour contacter la revue :
Tél. : 04 78 39 55 33
Silence, 9 rue Dumenge, 69317 Lyon Cedex 04
Permanences du lundi au jeudi, 10h-12h et 14h-17h.
www.revuesilence.net


Se désinscrire
Pour rappel, pour vous désinscrire, il est nécessaire de cliquer sur ce lien.