Menu:

Manuel de Transition

Cet ouvrage est disponible en librairie.

Vous pouvez nous le commander directement dès maintenant au prix de 20 euros (+ 4,50 euros de port).

De 1 à 4 exemplaires, envoyés à la même adresse en France, dans la zone européenne et en Suisse, les frais de port sont de 4,50 euros. À compter de 5 exemplaires, nous vous offrons les frais de port.

Télécharger le bon de commande (par courrier).

Imprimez et complétez le bon de commande, renvoyez-le nous accompagné de votre règlement à l'adresse : S!lence - 9, rue Dumenge, F - 69317 LYON Cedex 04.

Ou par PayPal :

Attention ! Si vous commandez plusieurs exemplaires en passant par Paypal, les frais de ports vous seront facturés 4,50 euros par exemplaire. Si vous souhaitez plusieurs exemplaires, merci de commander par courrier en téléchargant le bon de commande ci-dessus.

Manuel de Transition

De la dépendance au pétrole à la résilience locale

 

Rob Hopkins
Préface de Serge Mongeau

En partenariat avec les Éditions Écosociété
Télécharger le dossier de presse.

Que seraient nos sociétés sans pétrole ? Brutalement métamorphosées… Plus d’ordinateurs, plus de nourriture des quatre coins du monde, plus de voitures ni d’avions, plus de plastique ; nous devrions rapidement réapprendre à produire un nombre incalculable de choses pour assurer notre survie. Mais serions-nous capables d’une telle autonomie ?

Ce scénario catastrophe est loin d’être paranoïaque. Il représente au contraire un avenir proche que nous devrons affronter tôt ou tard. Car allié aux changements climatiques, le pic pétrolier (la fin d’un pétrole abondant et peu cher) exige un changement draconien de nos habitudes de vie, une Transition énergétique qui mettrait fin à notre vulnérabilité collective. Comme nos gouvernements refusent de prendre les mesures qui s’imposent, il nous revient à nous, citoyenNEs, de prendre l’initiative et de nous préparer.

C’est ce que propose ce Manuel de Transition, outil révolutionnaire et inspirant, entièrement consacré aux solutions pour construire dès maintenant des sociétés écologiques et résilientes, capables de s’adapter aux catastrophes que constituent le pic pétrolier et les changements climatiques. Enfin traduit et adapté en français, ce livre accessible, clair et convaincant expose tous les outils, les détails pratiques et les étapes nécessaires pour préparer l’avenir en diminuant radicalement les besoins énergétiques à l’échelle de sa communauté.

Déjà, des milliers d’Initiatives locales ont démarré leur processus de Transition. Planter des arbres fruitiers, réapprendre à la population à cultiver un potager, développer la résilience, réorganiser la production énergétique, développer le transport actif, réapprendre les savoir-faire que nous avons oubliés, telles sont, entre autres, les nombreuses actions concrètes que les citoyenNEs peuvent réaliser au sein de leur village, leur ville, ou leur quartier.

Vous tenez entre vos mains un outil de changement incroyable… Alors, on commence quand ?

 

Fondateur du mouvement de Transition, Rob Hopkins enseigne la permaculture et continue d’animer avec fougue ce mouvement en marche. En 2009, il a été nommé Ashoka fellow, titre prestigieux pour souligner sa contribution au changement social.

 

> Revue de presse 

Le mouvement de Transition est la meilleure nouvelle depuis longtemps et ce manuel est la mine d'inspiration idéale pour vous lancer.
Phil England, New Internationalist

Ce manuel est une démarche intelligente et pratique pour encourager les gens à penser globalement, agir localement et changer les choses par eux-mêmes.
P. D. Smith, The Guardian


Créer le monde que nous voulons est un mode d’action bien plus subtil, mais plus puissant que de détruire celui dont nous ne voulons plus.
Marianne Williamson

 

Imagine, janvier-février 2011

Dans son numéro de janvier-février 2011, Imagine magazine publie un dossier complet (20 pages) consacré à la transition, avec notamment : des reportages à Totnes (Angleterre, ville où est née la transition, il y a quatre ans), à Cuba (pays forcé d'entrer dans la transition suite à la rupture des approvisionnements pétroliers), et au festival européen francophone 2010 de la permaculture. Un long entretien avec Rob Hopkins, créateur du concept du mouvement de la transition, complète le sujet. Toutes les infos sur www.imagine-magazine.com

Manuel de transition

De la dépendance au pétrole à la résilience locale

Lancer ou intégrer un groupe de transition dans votre village, votre ville ou votre quartier pourrait vous tenter ? Alors le Manuel de transition est fait pour vous ! Ce livre de Rob Hopkins publié initialement en anglais, puis traduit en portugais, en allemand, en italien, en néerlandais et en espagnol, est maintenant disponible en français (1).

Ce manuel est un peu la « bible de la transition ». En effet, Rob Hopkins y raconte son parcours, d’abord dans le domaine de la permaculture, et puis ses premiers essais de lancement de ce qui deviendra le concept de transition, à Kinsale, en Irlande. Après plusieurs chapitres consacrés au pic pétrolier et à la crise climatique, qui constituent les fondements sur lesquels se base la démarche de transition, l’ouvrage s’attache à comprendre la psychologie du changement et à exploiter la puissance d’une vision positive de l’évolution de la société.

La dernière partie, très pratique, émaillée de nombreux « outils » et autres « trucs », tous testés et mis en pratique dans des groupes locaux, est entièrement consacrée à l’exploration par le menu du concept de transition. « Tout ce que vous pouvez faire ou rêver de faire, commencez-le. Il y a du génie, du pouvoir et de la magie dans l’audace ! », estime Rob Hopkins en citant cette pensée attribuée à Gœthe. Pour convaincre les hésitants, l’auteur passe en revue ce qu’il appelle « les sept mais », pour mieux les réfuter bien sûr : « Mais nous n’avons pas d’argent, mais ils ne nous laisseront pas faire, mais il y a déjà des groupes d’écologistes dans cette ville, mais personne ne se soucie d’environnement ici, mais il est sûrement trop tard pour faire quelque chose, mais je n’ai pas l’énergie pour faire ça. » Puis, en douze étapes, il explique comment démarrer votre initiative de transition : 1) constituer un groupe initiateur et planifier dès le départ sa dissolution ; 2) sensibiliser ; 3) jeter les bases ; 4) organiser une grande libération (« détacher la laisse » en anglais, c’est-à-dire « organiser une soirée informative, inspirante, puissante et passionnée dont on se souviendra longtemps et qui se déroulera six mois au moins après la première assemblée publique ») ; 5) former des groupes de travail ; 6) utiliser des forums ouverts (open space, en anglais) pour mener des réunions ; 7) développer des manifestations pratiques et visibles de votre projet ; 8) faciliter « la grande requalification » (il y a des dizaines de pistes, sociales, manuelles ou relationnelles, et qui font appel à tous les talents, comme la résolution de conflits, la conservation d’aliments, le compostage, la construction en ballots de paille, l’utilisation de logiciels libres, la gestion efficace des réunions, l’émission d’une monnaie locale, l’entretien d’outils, la nutrition, l’horticulture productive, la culture de plantes médicinales, l’entretien de vélos, l’efficacité énergétique dans le logement, l’installation de panneaux solaires, la création de pépinières, le chant, la gestion du temps, l’écoute active, etc.) ; 9) créer des liens avec l’administration communale ; 10) rendre hommage aux aînés ; 11) laisser les choses aller là où elles veulent aller (« aider les gens à poser les bonnes questions plutôt que d’arriver avec les réponses ») ; 12) créer enfin un plan d’action de descente énergétique (« qui devrait plutôt ressembler à une brochure de vacances dressant la portrait d’une communauté si coloré, si séduisant, si irrésistible, que tous ses lecteurs penseront qu’ils doivent consacrer le reste de leur vie à sa réalisation »).

Vaste et enthousiasmant programme !

André Ruwet

(1) Traduit au Québec, il est publié par Silence & Ecosociété, 2010, 216 p.

 

L'écologiste, n° 33 hiver 2010

"Le manuel pour agir de façon locale et en commun, d'après l'expérience fructueuse des Transition Towns au Royaume-Uni. Rob Hopkins, Manuel de Transition, Silence et Écosociété, 2010, 212p., 20 €."