Menu:

477 - Explorons les alternatives

Numéro 477 - Avril 2019 : parution le 15 mars

Explorons les alternatives

Mais aussi : Marches pour le climat et Gilets jaunes : une colère rouge et verte ! • Jai Jagat : balises pour une économie non-violente • Cultiver la biodiversité en Palestine • La crise migratoire et le mode de vie impérial • Kubra Khademi, l’émancipation au bout des pinceaux [en savoir plus…]

inscrivez vous à la siberlettre

Accueil

Numéro 477 - Avril 2019 : parution le 15 mars


Consultez les 4 premières pages
en cliquant ici.

Couverture en grand format


Dossier

Explorons les alternatives !

À la découverte des alternatives en Midi-Pyrénées

En Midi-Pyrénées, le groupe local de jeunes de l'association CCFD-Terre Solidaire est parti en 2018 à la rencontre des alternatives dans leur région, accompagné par des jeunes de Youngs Charitas. Trois voyages en Tarn-et-Garonne, Gers, et Ariège.

Le Tour des coopératives d’activités en 80 jours

De juin à septembre 2018, en Normandie, une équipe de salarié·es-entrepreneu·ses a décidé de se mobiliser pour faire connaître le modèle entrepreneurial coopératif. Retour sur ce tour à vélo dans les départements de l’Orne et de la Manche.

 

Articles

Marches pour le climat et Gilets jaunes : une colère rouge et verte !

Quel regard porter sur le moment politique que nous vivons, marqué par l’émergence simultanée des Marches pour le climat et des Gilets jaunes ? Le vert et le jaune auraient-ils en commun... le rouge ? Les regards croisés de Corinne Morel-Darleux, militante écosocialiste et conseillère régionale d’Auvergne-Rhône-Alpes, Vincent Liégey, essayiste et co-auteur de l’ouvrage Un projet de Décroissance, et Didier Aubé, de la Commission Écologie de l’union syndicale Solidaires.

Jai Jagat : balises pour une économie non-violente

La non-violence est la source première de l’éthique, elle est fondamentale. Elle se vit dans l’absence d’intention de nuire à qui que ce soit : à la nature, à tout être vivant.

Cultiver la biodiversité en Palestine

La Palestine Heirloom Seed Library, Bibliothèque des graines patrimoniales de Palestine, est animée du même esprit que le mouvement Slow Food en Italie. Elle repose sur l’idée que personne ne peut être vraiment libre s’il ou elle n’a pas la souveraineté sur sa nourriture.

La crise migratoire et le mode de vie impérial

Comment penser des réponses alternatives à la "crise migratoire" présentée par les médias ? Nous publions ici des extraits d'un texte de Miriam Lang qui propose de s'attaquer à la source du problème : le mode de vie impérial de certains pays du Nord.

Kubra Khademi, l’émancipation au bout des pinceaux

Kubra Khademi est une artiste afghane née en 1989. Forcée de fuir l’Afghanistan à cause de son travail artistique contestataire, elle réside et travaille aujourd’hui à Paris. Peintre, plasticienne et performeuse, elle explore sa place de femme et de réfugiée dans ses pratiques.

 

Chroniques

Bonnes nouvelles de la terre :
En Isère, Gilets jaunes et villageois·es dénoncent la pollution de Lactalis

Action non-violente - mode d’emploi :
Le boycott

Un lieu à soi :
Une caravane de femmes contre l'atome

Chroniques terriennes :
Ma contribution au grand déblablat…

 

Brèves

Alternatives • Environnement • Agriculture • Climat • Paix et Non-violence • Nucléaire • Énergies • Femmes, hommes, etc. • Politique • Société • Transports • Nord/Sud • Santé • Santé • Annonces • Agenda • Courrier • Livres

 

éditorial

Une revue à faire et à écrire soi-même

On ne le dit pas assez, mais Silence n’est pas une revue comme toutes les autres ! Éditée sous forme associative, elle est portée par un peu plus de 200 bénévoles, ainsi qu’une petite poignée de salarié·es à temps partiel.

Il en va ainsi de la centaine de stands qui sont tenus chaque année partout en France, de la mise sous pli et de l’envoi postal chaque mois, de la gestion de l’association, de la correction des textes, etc.

Et pour la rédaction des articles, c’est la même chose ! Oui, Silence est une revue participative, et chaque mois, de nombreuses personnes dont ce n’est pas le métier écrivent des articles dans votre revue préférée. Parfois nous le leur avons demandé. Parfois ces personnes nous proposent spontanément de réaliser un reportage sur un lieu qui les a marqué, ou de publier une analyse de leur crû.

L’une des vocations principales de Silence, ce qui fait battre son petit cœur fragile, c’est d’explorer les "alternatives" aux mille couleurs : coopérative, ferme autogérée, habitat groupé, ZAD, municipalité rebelle, maison des semences, lieu écoféministe, centre de ressources sur la non-violence, lieu de vie qui s’autonomise du nucléaire, de la voiture, de l’argent ou d’internet, etc.

Et la bonne nouvelle, c’est que Silence compte sur vous pour explorer toutes ces initiatives passionnantes, émancipatrices et porteuses d’avenir qui se trouvent près de chez vous, et pour nous proposer une petite bafouille à leur sujet. Avec de grandes photos ou de jolis dessins.

Vos propositions seront toujours reçues avec bienveillance... Alors à vos vélos, à vos stylos, et à bientôt ! (1)

 

L’équipe de Silence

(1) En plus de cela, pour tout reportage publié dans la revue, nous vous offrons avec plaisir un abonnement gratuit.