Menu:

472

Numéro 472 - Novembre 2018 : parution le 18 octobre

Nous vieillirons ensemble !

Mais aussi : Décoloniser la Kanaky • Les secrets des entreprises seront bien gardés • Pôle emploi : précarité 2.0 • Les dangers du bitume • La roue libreL'école libre des Collines bleues • La mobilité urbaine • Le trèfle incarnat • Les banques salissent la planète, nettoyons-les ! • Taxe Tobin 20 ans après 
[en savoir plus…]

inscrivez vous à la siberlettre

Accueil

Numéro 468 - Juin 2018


Consultez les 4 premières pages
en cliquant ici.

Couverture en grand format


Dossier

Rouler pour des idées

Petit tour des tours militants à vélo

Quelles sont les raisons qui poussent des mouvements écologistes et des associations à enfourcher leur bicyclette pour s'engager dans une aventure à vélo ? Quels sont les atouts de cette forme d'action collective et quelles sont les difficultés rencontrées ? Silence a mené son enquête auprès de Terre d'Ancrages, la Psycyclette, Alternatiba, Cyclo-biblio et l'AlterTour.

Psycyclette : une vélorution des regards

Depuis 2014, chaque été, des personnes souffrant de troubles psychiques pédalent pendant une semaine pour mobiliser sur leur cause. Accompagnées par des proches et par du personnel soignant, elles font porter leur voix pour changer les idées reçues à leur égard.

Une Iranienne à bicyclette

Grâce à l’association Terre d’Ancrages, Fahimeh, une Iranienne, a participé pendant l’été 2017 à un tour de France à vélo à la rencontre d’une "terre d’accueil", grâce à des Françaises et de Français qui croient au lien humain et à l’hospitalité. Silence s’est entretenu avec elle et a recueilli son expérience.


Articles

Habiter la Meuse contre la poubelle nucléaire

Où en est la résistance au projet d’enfouissement nucléaire à Bure ? Quelles sont les spécificités de la lutte menée dans le sud de la Meuse contre le projet Cigéo ? Entretien avec Gaspard d’Allens, journaliste engagé dans la lutte contre la poubelle nucléaire à Bure.

Un réseau européen contre les ventes d'armes

Depuis 34 ans, des organisations de toute l'Europe se regroupent pour mieux se connaître et se coordonner dans la lutte pour le contrôle des ventes d'armes. Silence les a rencontrées lors de leur assemblée annuelle.

Une boussole pour l’action militante

Quand, en 2013, j’ai entrepris un tour de France des alternatives avec mes deux camarades d’UtoPic’, je ne pensais pas que l’aventure me questionnerait aussi longtemps. En partageant ici mes réflexions, je souhaite poursuivre le débat lancé par Silence en 2013 dans son dossier "Transition et engagements politiques". Quelles stratégies faut-il mettre en place pour une alternative réellement émancipatrice ?

Vous avez dit "otages" ?

À chaque grève des cheminot·es, nous avons droit à la "complainte de la prise en otage".

Qui sont les prédateurs des terres agricoles ?

Tour d'horizon d'un phénomène multiforme et complexe, dans lequel n'interviennent pas que les Chinois·es !

Journée contre la pub

Le 25 mars 2018, 21 villes françaises ont célébré à leur manière la 4e journée mondiale contre la pub par des actions de réappropriation de l'espace public.

 

Chroniques

Bonnes nouvelles de la Terre :
En Italie, la Zad de Mondeggi cultive le bien commun

Chroniques terriennes :
To bee or not to bee ?

Nucléaire, ça boum ! :
Le Jour où la Terre s’arrêtera

En direct de nos colonies :
Le budget des armées ne connaît pas la crise

Un lieu à soi :
À Philadelphie, une maison écologiste au cœur d'un campus féministe

L’écologie c’est la santé :
Sans insectes et sans oiseaux nous n'avons pas d'avenir !

 

Brèves

Alternatives Environnement Paix Nucléaire Énergies Climat Nord/Sud Femmes, hommes, etc. Politique OGM Société Santé Annonces Vélo(rution) Agenda Courrier Livres

 

Éditorial

Bienvenue dans l'âge du vélo militant

Selon les époques, le vélo a occupé diverses fonctions, associé à différentes valeurs. Après une brève période du vélocipède comme excentricité d'aristocrates dandys, le vélo transformé en bicyclette devient à la fin du 19e siècle un loisir bourgeois. Une "forme d'équitation moderne" qui ne réserve plus la vitesse aux seuls cavaliers et aux seules cavalières.

Au cours du 20e siècle, la chute de son prix en fait l'instrument de la circulation populaire, vers les usines, bureaux et magasins. Il accompagne les congés payés et permet la célébration de cette grande fête populaire qu'est le Tour de France, dans l'admiration du couple homme-machine, de la vitesse et des valeurs d'effort, de courage.

À partir des années 1960, les classes travailleuses accèdent à leur tour à l'automobile et le vélo se démode. Cependant, par une complète inversion des perceptions et des valeurs, depuis les années 1970, le vélo séduit à nouveau... mais désormais pour sa lenteur ! On en découvre les vertus écologiques, il se décline en cyclo ou bi-cross et autre mountain-bike. Des pratiques "vertes", plus hédonistes, mais encore souvent compétitives et individualistes.

Or, après ces trois "âges" du vélo (1), un quatrième semble advenir : celui du vélo militant. C'est en tout cas ce que suggèrent les tours militants à vélo qui font l'objet de notre dossier. Des pratiques résolument collectives, engagées, mettant la machine au service des rencontres humaines, valorisant le partage et la convivialité. Machine douce, déjà véhicule et emblème des aspirations écologiques et décroissantes, le vélo fait son entrée dans le répertoire de l'action militante tout terrain. Du VTT au VMTT ?

 

Danièle Gonzalez

(1) L'esquisse de ces trois âges du vélo emprunte à Philippe Gaboriau, "Les trois âges du vélo en France",
revue Vingtième siècle, 1991.